Présentation du site

Ce site est né suite à une constatation : il est devenu de plus en plus difficile de trouver des sources d’information fiables avant d’acheter en ligne. Face à la concurrence et à la compétitivité grandissante du marché de la vente en ligne, certains e-commerçants ont choisi d’avoir recours à des tactiques peu scrupuleuses pour attirer les consommateurs dans leurs filets.

Un business illégal en plein essor

La legislation est ferme sur le sujet des faux avis positifs en ligne. Pourtant, les sanctions sont rares à l’encontre des entreprises coupables de ces pratiques commerciales trompeuses. En effet, les plateformes de ventes en ligne (Amazon est la plus connue, mais on peut aussi citer en France la plateforme Fnac Marketplace, ou encore la jeune plateforme Backmarket) se contentent généralement d’effacer silencieusement ces faux commentaires sans porter plainte ni même cesser leurs collaborations avec les marchands douteux. Les exemples sont nombreux et certains ont créé tout un business autour de ces pratiques :

Le recours aux faux avis positifs est souvent le fait du commerçant lui-même. Il cherche alors à améliorer son image. Mais pour les faux avis négatifs, l’auteur n’est pas toujours un concurrent. Les faux avis peuvent parfois être un moyen d’attaquer personnellement le gérant d’un commerce, pour des raisons politiques par exemple.

Halte Faux Avis est engagé pour rendre internet plus transparent

On peut se réjouir qu’une modération existe contre les faux commentaires laissés par les marchands à eux-mêmes. Mais les preuves de leurs malversations disparaissent dans l’opération et les plus malhonnêtes sont libres de re-tenter leur chance. Ce site vise à devenir une ressource dans la lutte contre ces pratiques. J’y présenterai des commerçants qui pris la main dans le sac. Mais aussi et surtout des conseils et astuces pour déceler et éviter les faux commentaires.

Si vous souhaitez me signaler les pratiques douteuses d’un commerçant, écrivez moi à l’adresse haltefauxavis arobase protonmail point com. Pour chaque signalement de faux commentaires positifs que je recevrai, j’irai vérifier moi-même que les accusations sont vraies. Je publierai un article avec captures d’écrans en guise d’archive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *